Sous le beau soleil de septembre et dans une ambiance joviale, les résidentes et les résidents du Home de l’Ermitage ont pu découvrir une création musicale des étudiantes de la Haute école de musique (HEM).

 

 

 

Accompagnement

L’équipe d’accompagnement est composée de professionnels des métiers soignants, socio-hôteliers et animations. La direction encourage fortement la formation continue et motive chaque collaboratrice et chaque collaborateur dans ce sens, non seulement dans son domaine d’activité mais également de manière plus globale. Ainsi, la personne voit son cercle de compétences s’agrandir, ce qui favorise la pluridisciplinarité. Le choix des formations est décidé d’entente entre la direction et les collaborateurs et peut être ciblé efficacement grâce aux outils d’évaluation annuelle et au document de suivi individualisé des formations. Les compétences de chacune et de chacun sont recensées afin de permettre leur mobilisation. Il devient ainsi possible de visualiser concrètement le savoir acquis ainsi que celui en devenir.

La haute implication du personnel renforce une communication optimale et favorise la transmission d’informations informelles qui permettront de respecter au mieux les choix et désirs de la résidente ou du résident. Cette volonté de collaboration entre les différents services est renforcée, notamment, par la mise en place de protocoles interdisciplinaires et par des supervisions.

L’accompagnement des résidentes et résidents est basé sur une approche de l’humain au quotidien. Ce travail, de concert avec plusieurs professionnels, a mené à une redéfinition complète du rôle des soignants et à l’élaboration d’une méthode de soins centrée sur la reconnaissance. Les collaboratrices et collaborateurs suivent un programme de formation de base et continue sur différentes philosophies et doivent adhérer à leurs fondements.

L’institution est ouverte à certaines approches parallèles telles que la massothérapie et l’utilisation des huiles essentielles, dans une visée de prise en charge globale et complète des résidentes et résidents. La pratique de cette prise en charge apporte détente physique et psychique ; elle soulage les douleurs et diminue le stress et l’anxiété.

Le choix des options de soins se fait en équipe pluridisciplinaire et est adapté selon l’état du résident ou de la résidente et son projet d’accompagnement. La résidente ou le résident est invité à participer à toute décision le concernant.

Notre politique est d’éviter au maximum les moyens de contention par le biais de solutions individuelles, en mettant un accent particulier sur l’observation.

Le rôle de l’animation est d’accompagner les résidentes et résidents dans ce dernier chemin de vie en leur permettant de se réaliser au travers de différentes activités ou, plus simplement, en étant à leur écoute. Le niveau de satisfaction des activités proposées et les désirs des résidentes et des résidents sont évalués régulièrement. Ainsi, notre offre est en évolution permanente et s’adapte constamment aux souhaits et aux besoins des résidentes et résidents. Si l’objectif principal des animations est d’apporter de la vie et du plaisir, leurs aspects thérapeutiques sont également pris en compte.

Les proches

A l’entrée de la personne âgée et sur son accord, un entretien est organisé dans le but de rencontrer sa famille, au sens large du terme, et de créer un premier contact. Sa famille est donc, dès le départ, considérée comme un partenaire essentiel qui permettra de mettre en place les démarches appropriées à chaque résidente ou résident. Cependant, la famille doit se sentir totalement libre quant à son rôle à jouer dans l’accompagnement de son parent et il va de soi que l’Ermitage respecte son choix. En effet, chaque famille est unique et possède un fonctionnement qui lui est propre ; en aucun cas un jugement ne sera porté sur elle.

La résidente ou le résident, sa famille et ses proches sont accueillis à l’Ermitage de manière conviviale et chaleureuse. Tout est organisé pour que chacun s’y sente à l’aise. Le contexte de l’établissement sait se faire oublier afin de laisser la place à une véritable intimité.

 

La petite structure qu’est celle de l’Ermitage permet une forte implication des proches à divers niveaux. La présence de la parenté aux activités d’animation en tant qu’accompagnant est appréciée. Selon leur désir, les proches peuvent également venir partager un repas avec la résidente ou le résident, notamment lors des fêtes traditionnelles auxquelles ils sont conviés ; il leur est également proposé de participer aux sorties. Evidemment, les volontés de la résidente ou du résident restent primordiales et lui seul est apte à décider du type de liens qu’il souhaite conserver ou non avec sa famille. Dans tous les cas, l’Ermitage s’engage à maintenir et favoriser, selon les désirs de chaque protagoniste, les contacts familiaux.

La fin de vie

Notre approche vise à accompagner le plus longtemps possible la résidente ou le résident afin de ne pas le déstabiliser. En période de fin de vie, un environnement familier est réconfortant.

L’accompagnement de proximité établi dès l’arrivée prend alors tout son sens. Les différents échanges avec la résidente ou le résident et les observations constatées permettront de respecter au mieux ses dernières volontés. Dans un délai de trois à six mois après son arrivée, nous abordons la question des directives anticipées avec la résidente ou le résident et son représentant thérapeutique. Il va de soi que les résidentes et résidents sont libres d’y avoir recours ou non.

Des soins de confort sont alors pratiqués et la prise en compte de la douleur revêt une importance toute particulière. Les plaintes et dires de la résidente ou du résident sont jugés vrais et sont impérativement pris au sérieux.

Lorsqu’une hospitalisation est inévitable, une infirmière se chargera de visiter régulièrement la résidente ou le résident afin de ne pas rompre le processus d’accompagnement.

En période de fin de vie et lors du décès, les familles sont accueillies à toute heure et peuvent rester le temps qu’elles le désirent. L’évolution de l’état de santé de leur proche leur est régulièrement communiquée. Une présence continuelle est assurée auprès de la personne âgée.

Les tâches d’intendance sont alors limitées afin de respecter l’intimité de la résidente ou du résident et de ses proches.

Le décès est annoncé personnellement aux personnes résidentes et un rituel d’«au revoir» est organisé au sein de l’institution. En accord avec la famille, un représentant de l’établissement accompagné de résidentes et de résidents le souhaitant est présent à la cérémonie.

Médical

L’institution recommande de faire appel au médecin de l’institution, le Dr Giuseppe Iuvara. Il se rend sur place au moins une fois par semaine et se tient à disposition également pour les situations d’urgence.

La résidente ou le résident est libre de choisir un médecin traitant extérieur à l’établissement. Il est tenu d’en communiquer le nom à l’établissement. Dans ce cas, un entretien de réseau est demandé pour déterminer l’organisation des consultations et des urgences.

Thérapie

D’autres professionnels offrant des soins thérapeutiques et de confort viennent régulièrement au Home de l’Ermitage sur prescription du médecin.

Plusieurs physiothérapeutes visitent régulièrement nos résidentes et résidents et nous pouvons faire appel aux services des professionnels des institutions FECPA, qu’ils soient ergothérapeutes ou psychologues.

Aumônerie

Nous concevons la vie spirituelle dans notre établissement spécialisé comme une expérience qui se vit émotionnellement avant de se penser. Lieu de vie, lieu de fin de vie, nous voulons offrir à chacun ce dont il a besoin :

  • Moment de recueillement dédié à la méditation et à la réflexion spirituelle,
  • Moment d’échange, de partage en lien avec une thématique représentée symboliquement,
  • Présence d’accompagnants spirituels,
  • Célébrations « traditionnelles » œcuméniques.

Ces différents moments d’accompagnement sont sous la responsabilité des professionnels des aumôneries, en collaboration avec l’institution.