Concerts des élèves du Conservatoire de Neuchâtel devant nos institutions durant le COVID en mai 2020. Ces concerts ont été offerts par le Conseil de fondation de la Fecpa aux résident·e·s et au personnel.

 

 

 

L'institution

 

 

Lettres de résidentes répondant aux courriers 
par le biais du journal de l'ArcInfo

Chère Jeunesse,

Chaque jour, nous les aînés, recevons une lettre de votre part. A notre tour, nous aimerions vous écrire.

Merci pour ces lettres. C’est sympa !

Nous avons envie de vous dire…

  • Il faut profiter du temps qui passe.
  • Il faut regarder autour de soi et voir des choses qu’on n’a jamais vues ou auxquelles on ne fait pas attention : un coucher de soleil, c’est merveilleux !

Les jeunes d’aujourd’hui sont très réveillés mais ils ont aussi leurs problèmes.

Nous avions moins de possibilités. Avant, on n’osait pas dire tout ce qu’on pensait. Vous avez la chance de pouvoir vous exprimer.

Nous, les femmes, n’avions même pas le droit de vote.  Les choses ont beaucoup changé. En bien, car les femmes peuvent donner leur avis. Mais je crois que les hommes ont plus de facilité à s’exprimer. Les femmes sont toujours en charge du ménage et des enfants. Et en plus, elles travaillent.

(La discussion est vive quant aux rôles des hommes et des femmes !)

Les femmes sont plus polyvalentes et savent faire plusieurs choses à la fois mais le rôle des hommes est de gagner l’argent du ménage même s’ils s’occupent plus des enfants qu’avant.

Dans la vie, une des choses importantes est la foi. Les jeunes vont beaucoup moins à l’église. Ça ne veut pas dire qu’ils se foutent de tout ! ils ne sont pas indifférents aux choses. Il leur manque un peu d’expérience.

Moi, j’aime bien les jeunes ! Vous avez beaucoup de chance : vous avez des contacts avec vos parents que nous n’avions pas.

Pour finir, nous aimerions vous souhaiter :

  • Le bonheur (qu’on aimerait aussi pour nous !). Tout le bonheur du monde….
  • La santé
  • Du travail, c’est important !
  • L’amour. C’est la première chose à souhaiter d’ailleurs.
  • L’amour des êtres humains
  • La paix

Soyez heureux ! N’oubliez pas de vivre.

Mais, en ce moment, restez chez vous !
 

Les auteures des lettres:

Marcelle, 1933
Claudine, 1932
Maria, 1936
Eliane, 1939
Marcelline, 1940
Fabio, 1995 et Sandrine, 1962

Home médicalisé L'Ermitage
NEUCHÂTEL


Prestations

Présentation

Le Home de l’Ermitage est un EMS spécialisé dans l’accueil de longue durée des personnes atteintes de troubles cognitifs de type Alzheimer. Il offre un lieu de vie dont la philosophie de vie repose sur le respect. Chaque résidente et chaque résident est accueilli avec ses propres besoins médicaux, spirituels et psychosociaux. Le respect et la reconnaissance du parcours de vie des résidentes et des résidents, la transparence et le partenariat avec les familles et les proches, la collaboration pluridisciplinaire constituent les valeurs clés de l’établissement.

SITUATION

Le home est situé à la lisière de la forêt, dans le quartier tranquille de l’Ermitage et proche d’un arrêt de bus. Cette localisation idéale permet aux résidentes et aux résidents d’entretenir un contact étroit avec la nature tout en bénéficiant des services qu’offre une ville.

Le home est une ancienne maison de maître disposant d’un confort moderne et d’une vue magnifique sur la ville de Neuchâtel, le lac et les Alpes. Pour y accéder :

  • Depuis la gare ou la place Pury, prendre le bus n°106 direction Ermitage ou le bus n°109 direction Trois-Chênes. 
  • Marcher environ 100 mètres en direction du Jardin botanique.

Des places de parc sur le domaine public (zone bleue) sont à disposition dans le quartier.

Plan d'accès

Mission

Par sa spécialisation, le Home de l’Ermitage accueille des personnes âgées souffrant de troubles cognitifs (démence, Alzheimer, etc.) et de troubles du comportement. Le cadre légal définit les personnes qui peuvent entrer au Home de l’Ermitage. Un certificat du médecin traitant ou de l’hôpital est demandé. Nous offrons :

  • Un accueil et accompagnement personnalisé et spécialisé,
  • Un encadrement médical, infirmier et hôtelier de qualité,
  • Une cuisine saine et variée, des textures modifiées, des régimes adaptés,
  • Des prestations de pédicure, de coiffure et, sur prescription médicale, de physiothérapie et d’ergothérapie,
  • Un service d’aumônerie,
  • Un accueil pour les visites et les externes pour les repas,
  • Des soins relationnels au travers de diverses animations : zoothérapie, activités créatives, Colporteur’Couleurs, ateliers cuisine, animations individuelles, activités liées à la vie quotidienne de la maison, etc.,
  • Une assistance technique pour personnaliser sa chambre.

Un entretien d’orientation réalisé par AROSS (Association Réseau Orientation Santé Social, 058/717.88.90) constitue un préalable à toute entrée en institution. 

Valeurs

Le respect mutuel constitue la valeur principale appliquée par l’établissement. Il suppose une compréhension et un partage des valeurs de la résidente ou du résident et des collaborateurs. Le respect des résidentes et résidents se traduit également par la liberté totale de participer aux animations, de raconter leur histoire de vie, de décider de leur prise en soins.

La résidente ou le résident est au centre de nos préoccupations. Toutes nos tâches sont orientées vers elle ou lui, selon son rythme, ses désirs, ses refus et ses besoins. L’accent est donc mis sur un accompagnement individuel permettant au mieux de suivre l’évolution de la situation personnelle de chacune et chacun. Les envies des résidentes et résidents peuvent se modifier et doivent être respectées.

Chaque observation constatée par les différents services est enregistrée dans le DRI (dossier résident informatisé) de la résidente ou du résident. Ce dossier est accessible à tout le personnel, ce qui garantit ainsi de la pluridisciplinarité. Le DRI, l’évaluation des goûts et les requêtes des résidentes ou résidents sont indispensables au réajustement continuel de l’accompagnement. Outre les remises de services quotidiennes et les colloques de secteurs réguliers, des colloques interdisciplinaires hebdomadaires axés sur la résidente ou le résident sont organisés, qui permettent de mettre en commun la connaissance de la personne, de faire apparaître certaines problématiques et offrent un espace privilégié pour des pistes de réflexion.

L’autonomie de la résidente ou du résident est sans cesse favorisée, en lui laissant la liberté de choisir, la possibilité de faire. Nous lui proposons des activités adaptées, renforçant ainsi le sentiment d’indépendance. Dans la même approche, nous évaluons très régulièrement les moyens de contention et favorisons une prise en soins les limitant.

Chaque résidente et résident peut, s’il le désire, partager son histoire de vie de manière informelle avec le personnel de l’établissement lors de moments privilégiés. Ces précieux échanges permettent de garantir une prise en soins en phase avec la personnalité de la résidente ou du résident.

L’accompagnement de nos résidentes et de nos résidents vise à assurer leur épanouissement, dans une relation de proximité, tout en leur garantissant un cadre sécuritaire.

Historique

Le Home de l’Ermitage, bâtisse construite par l’architecte Léo Châtelain, fut tout d’abord une maison familiale composée de deux appartements mitoyens, ce qui explique aujourd’hui encore l’architecture particulière de nos escaliers. En 1965, la Ville de Neuchâtel a hérité de la bâtisse, qui est alors devenue un lieu d’accueil pour des personnes âgées souhaitant bénéficier d’un cadre de vie confortable en vivant dans une petite communauté. Au fil du temps, cette résidence s’est modifiée en home non médicalisé, puis finalement en home médicalisé spécialisé.

Le Home de l’Ermitage appartient à la Fondation des établissements cantonaux pour personnes âgées (FECPA) depuis janvier 2020.